Ce n’est pas parce que l’œuvre de Lyndi Sales est placée sous le signe du beau et du poétique qu’elle est mièvre, bien au contraire. Cette artiste venue d’Afrique du Sud nous attire avec de jolis appâts – couleurs, formes – pour nous raconter d’autres choses : le lien, la peur, le partage, la perte, en l’occurence celle de son père disparu dans un crash d’avion lorsqu’elle avait quatorze ans.

Artiste majeure, elle a représenté son pays à la biennale de Venise en 2011 et exposé dans des collections prestigieuses telles que the National Gallery of Art à Washington, the New York Public Library, the Library of Congress (Washington DC), the McGill University (Montréal), the Arthur and Matta Jaffe Collection (Florida Atlantic University), the Jack Ginsberg artist book collection (Afrique du Sud), Ernst & Young, ABSA (Telkom , Afrique du Sud) et Red Bull (Autriche).

Cette plasticienne, qui utilise le dessin, la broderie, le tissage, le collage, semble ne pas connaître de limites dans son travail d’introspection nourri d’angoisses existentielles.

Dans cette exposition intitulée “Un jour j’ai trouvé un papillon arc-en-ciel” qu’elle donne dans la Galerie Marie Lund, Lyndi Sales navigue dans ses cauchemars en créant des tapisseries lumineuses, quand elle s’interroge sur le thème du lien, elle magnifie une image scientifique de l’ocytocine, l’hormone qui rend heureux, en un mandala pixelisé.

Et quand elle veut nous dire la triste réalité des démunis qui tentent de grappiller un peu d’or dans les mines abandonnées près de Johannesburg, elle brosse simplement, à l’encre bleue, une composition qui évoque à la fois un paysage et un oiseau déployant ses ailes.

Lyndi Sales
Galerie Maria Lund

48, rue de Turenne 75003 Paris
Du mardi au samedi de 12 à 19h
Tel : O1 42 76 00 33

Jusqu’au 29 mars 2019

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

22.02.19

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

Nelson Makamo, un certain regard sur l’enfance

Connaissez-vous Nelson Makamo ? Dans le cas contraire, cette lacune peut facilement être comblée. Une galerie maraisienne expose ce Sud-africain qui a fait la une de Time Magazine. Après l’hebdomadaire américain et aussi après l'animatrice-productrice Oprah Winfrey...

The Fibery galerie : quatre femmes et une exposition

On ne regardera plus jamais les cotons tiges de la même façon. Avec cet accessoire de toilette pour le moins anodin, Cynthia Bridé compose en effet de subtiles sculptures et des tableaux en relief pareils à des coraux laiteux. Cette artiste est l'une des quatre...

Alunissage réussi à la galerie David Guiraud

Le 50e anniversaire du premier pas de l’homme sur la lune, le 21 juillet 1969, méritait bien une expo. Celle de la galerie David Guiraud, entièrement composée d’images originales, vaut le détour. Les tirages Kodak d’époque, estampillés Nasa, retracent en effet les...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Peacock Barbershop, le barbier qui fait le paon

Barbier de père en fils depuis trois générations (son père exerce toujours actuellement en Tunisie), Rached Ellouz vient de quitter la rue des Martyrs, dans le 9e, pour s’installer dans une rue tranquille du 3e, où sa clientèle l’a suivi. A deux pas de la rue de...

Le look de Martine

Nous nous dirigions vers la place de la République lorsque nous avons croisé Martine. Elle montait les marches qui mènent au théâtre Dejazet d'un pas souple et agile comme celui d'un chat. Élégante, la jeune femme donnait l'impression qu’un caractère intrépide se...

Maison Plume, la pâtisserie en toute légèreté

A la fois salon de thé et pâtisserie, Plume porte bien son nom, qui évoque la subtilité des gâteaux artisanaux, sans sucre ajouté et sans gluten. Intolérante au lactose et au gluten depuis son plus jeune âge - ce qui n’interdit pas la gourmandise - Tara Pidoux propose...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This