Ce n’est pas parce que l’œuvre de Lyndi Sales est placée sous le signe du beau et du poétique qu’elle est mièvre, bien au contraire. Cette artiste venue d’Afrique du Sud nous attire avec de jolis appâts – couleurs, formes – pour nous raconter d’autres choses : le lien, la peur, le partage, la perte, en l’occurence celle de son père disparu dans un crash d’avion lorsqu’elle avait quatorze ans.

Artiste majeure, elle a représenté son pays à la biennale de Venise en 2011 et exposé dans des collections prestigieuses telles que the National Gallery of Art à Washington, the New York Public Library, the Library of Congress (Washington DC), the McGill University (Montréal), the Arthur and Matta Jaffe Collection (Florida Atlantic University), the Jack Ginsberg artist book collection (Afrique du Sud), Ernst & Young, ABSA (Telkom , Afrique du Sud) et Red Bull (Autriche).

Cette plasticienne, qui utilise le dessin, la broderie, le tissage, le collage, semble ne pas connaître de limites dans son travail d’introspection nourri d’angoisses existentielles.

Dans cette exposition intitulée “Un jour j’ai trouvé un papillon arc-en-ciel” qu’elle donne dans la Galerie Marie Lund, Lyndi Sales navigue dans ses cauchemars en créant des tapisseries lumineuses, quand elle s’interroge sur le thème du lien, elle magnifie une image scientifique de l’ocytocine, l’hormone qui rend heureux, en un mandala pixelisé.

Et quand elle veut nous dire la triste réalité des démunis qui tentent de grappiller un peu d’or dans les mines abandonnées près de Johannesburg, elle brosse simplement, à l’encre bleue, une composition qui évoque à la fois un paysage et un oiseau déployant ses ailes.

Lyndi Sales
Galerie Maria Lund

48, rue de Turenne 75003 Paris
Du mardi au samedi de 12 à 19h
Tel : O1 42 76 00 33

Jusqu’au 29 mars 2019

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Anaïs Costet

22.02.19

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Sabine Bayasli est galeriste. En 2020 après des années dans sa galerie d’art contemporain du 9eme, cette ardente « défenseure » de la création depuis plus de vingt ans, a installé « ses » artistes dans un espace blanc et silencieux proche du centre Pompidou. Quelques semaines avant le reconfinement elle y proposait un accrochage…

Nil Gallery, un vent d’afro-optimisme

Nil Gallery, un vent d’afro-optimisme

Petit à petit, la Nil Gallery se fait une place dans le marché d’art africain contemporain, en plein boum depuis 5 ans. Les artistes émergents de continent noir ne sont pas les seuls à y être représentés. Mais à côté de plasticiens venus d’Asie ou de Pologne, ils tiennent le haut du pavé rue des Coutures-Saint-Gervais, accolée au Musée Picasso.

Cauchetier, l’œil de la Nouvelle Vague

Cauchetier, l’œil de la Nouvelle Vague

La Galerie de l’instant célèbre les 100 ans de Raymond Cauchetier, photographe méconnu, prolifique et pourtant incontournable de la nouvelle vague, dont la vie ressemble à un film mettant en scène un drôle de zèbre devenant photographe par hasard, après la Libération.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Les nouveaux nomades du travail 2.0

Les nouveaux nomades du travail 2.0

La crise sanitaire a transformé nos styles de vie : nous n’occupons plus nos lieux de travail ni nos espaces à vivre comme avant. En quelques jours et sur de nombreux mois maintenant, des milliers d’entreprises ont mis en place des mesures inédites comme le télétravail généralisé, qui aujourd’hui est presque devenu la nouvelle norme…

« Gramme » cantine-épicerie qui fait du lien !

« Gramme » cantine-épicerie qui fait du lien !

Petit par la taille mais grand par le cœur. Depuis le confinement, Gramme, mini néo-cantine de la rue des Archives a su se réinventer en proposant ses recettes maison en version « take-out ». Pas étonnant que dès l’annonce du reconfinement, cette équipe d’hédonistes- bio ait remis le couvert à emporter directement depuis son comptoir.

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Sabine Bayasli est galeriste. En 2020 après des années dans sa galerie d’art contemporain du 9eme, cette ardente « défenseure » de la création depuis plus de vingt ans, a installé « ses » artistes dans un espace blanc et silencieux proche du centre Pompidou. Quelques semaines avant le reconfinement elle y proposait un accrochage…

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This