©101prod

Il ne reste plus que quelques jours pour découvrir l’œuvre singulière d’Alioune Diagne, un artiste sénégalais qui monte et dont la première exposition parisienne, au 80, rue de Turenne, s’achève bientôt.


Lointain disciple de Georges Seurat, Diagne se revendique comme le créateur d’un nouveau mouvement, le figuro-abstro, qui rappelle, par son style et ses couleurs, le pointillisme de son prédécesseur.

La « figuro-abstro » ? « Il s’agit de construire des images figuratives à partir d’éléments abstraits » explique l’artiste dont les œuvres, à la fois hyper réalistes et nimbées de mystère, sont remplies de signes cabalistiques, de carrés, de ronds et de formes géométriques.

Seulement visibles de près, ceux-ci fonctionnent comme une écriture automatique, entre calligraphie et langage informatique, qui composent la trame de son œuvre.

A 34 ans, le plasticien franco-sénégalais a trouvé sa propre signature artistique pour y inscrire ses thématiques de prédilection : l’enfance, l’histoire coloniale, les rues africaines. 

La carrière du chantre du figuro-abstrait semble bien partie.

“Perceptions” de Alioune Diagne 
80 rue de Turenne, 75003 Paris
Jusqu’au 29 novembre 2019

Urban Dancers – 2017
120 x 178,5 cm
La Voyageuse, 2018
198,5 x 102 cm

Texte : Katia Barillot – Instagram

20.11.19

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Galerie Sabine Bayasli, l’art à voir et à vivre

Sabine Bayasli est galeriste. En 2020 après des années dans sa galerie d’art contemporain du 9eme, cette ardente « défenseure » de la création depuis plus de vingt ans, a installé « ses » artistes dans un espace blanc et silencieux proche du centre Pompidou. Quelques semaines avant le reconfinement elle y proposait un accrochage…

Nil Gallery, un vent d’afro-optimisme

Nil Gallery, un vent d’afro-optimisme

Petit à petit, la Nil Gallery se fait une place dans le marché d’art africain contemporain, en plein boum depuis 5 ans. Les artistes émergents de continent noir ne sont pas les seuls à y être représentés. Mais à côté de plasticiens venus d’Asie ou de Pologne, ils tiennent le haut du pavé rue des Coutures-Saint-Gervais, accolée au Musée Picasso.

Cauchetier, l’œil de la Nouvelle Vague

Cauchetier, l’œil de la Nouvelle Vague

La Galerie de l’instant célèbre les 100 ans de Raymond Cauchetier, photographe méconnu, prolifique et pourtant incontournable de la nouvelle vague, dont la vie ressemble à un film mettant en scène un drôle de zèbre devenant photographe par hasard, après la Libération.

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Le fabuleux destin des Bains Douches

Le fabuleux destin des Bains Douches

Tout le monde connait, au moins de nom, les Bains-douches, la fameuse discothèque de la rue du Bourg-l’Abbé (entre Beaubourg et le boulevard Sébastopol). Mais qui connait l’histoire des vrais bains-douches ? Tout commence en 1885 lorsque la famille Guerbois fait bâtir un bel immeuble, au numéro 7 de la rue…

Irrésistibles Mochis

Irrésistibles Mochis

Quand Mathilda Motte découvre les mochi, c’est le coup de foudre. Très vite cette ancienne anorexique, assez méfiante à l’égard des sucreries, devient addict à ces petites pâtisseries traditionnelles japonaises composées d’une crème de haricot dans une enveloppe de riz gluant.

Le look de Séréna et Luna

Le look de Séréna et Luna

En pleine vacances de la Toussaint, cette jolie paire de filles était de passage dans le Marais après s’être rendues à l’expo L’Exhibition[niste] consacrée au créateur Christian Louboutin. Serena et Luna nous sont vite apparu comme deux jeunes « femmes puissantes » mais aussi comme des « super potes ».

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This