Peut-on être à la fois artiste et collectionneur d’art ? Oui, si l’on en juge par la trajectoire de François Rastoll, peintre abstrait, photographe passionné par les paysages et les tirages argentiques et éditeur d’un magazine arty mais aussi galériste aux choix éclectiques. Sa petite galerie, rue Sainte-Anastase (tout près du musée Picasso) présente actuellement l’œuvre de la photographe Diane Chesnel.

Sa série Invitation aux Voyages (jusqu’au 30 mars) consiste en une succession de photos retravaillées comme des aquarelles « texturisées » par des ajouts de matières. Ses clichés de paysages immobiles nous plongent dans un univers grave, mélancolique, émouvant. « C’est la troisième fois que j’accueille Diane Chesnel, se félicite François Rastoll. Lorsque je l’ai connue à l’occasion d’une exposition commune, à la Défense en 2014, je l’ai immédiatement repérée. »

Amoureux du talent des autres, Rastoll, tatoué comme un biker, collectionne des œuvres d’art depuis l’enfance, qu’il s’agisse d’anciennes pièces de céramique de la Vallée de l’Indus, d’art asiatique ou de photographies argentiques. Son œil exercé et sa curiosité insatiable permettent à ce découvreur d’artistes de mettre le pied à l’étrier des photographes ou céramistes prometteurs.

Cerise sur le gâteau, ce collectionneur à l’allure rock n’roll possède une vraie conscience féministe. Il veille à exposer, à parité, le travail d’artistes femmes, encore trop faiblement représentées dans les galeries contemporaines. Comme le rappelaient des militantes new-yorkaises voilà trente ans, « au Metropolitan Museum, moins de 5% des artistes de la section Art moderne sont des femmes, mais 85% des nus sont féminins ».

Forte de cet état d’esprit, la galerie Rastoll est une adresse idéale pour les collectionneurs débutants. Sa clientèle de primo-accédants en art ne s’y trompe pas.

Le voyageur, Diane Chesnel

Invitation aux voyages, Diane Chesnel

Diane Chesnel
Galerie Rastoll

16 Rue Sainte-Anastase, Paris, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 13h à 19h
Tél. : 09 83 23 28 01

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Galerie Rastoll

21.01.19

LES EXPOS DU MOMENT À VOIR ABSOLUMENT

Marianne Ström : l’œil du Marais en 12.000 photos

Marianne Ström : l’œil du Marais en 12.000 photos

Aussi discrète que déterminée, la photographe suédoise Marianne Ström cumule bien d’autres qualités encore : historienne de l’art, elle possède un Hasselblad (la Rolls des appareils photo) et réside dans le Marais depuis quarante ans. Munie de son boîtier, elle arpente depuis lors…

Galerie “Pièce unique” : une seule œuvre à la fois

Galerie “Pièce unique” : une seule œuvre à la fois

On connaissait la tendance des boutiques « mono produit », spécialisées dans une seule denrée : miel, confiture, huile d’olive, pâtisserie unique (éclairs ou choux ou mochis) et si maintenant c’était au tour de la culture ? Le marchand d’art italien Massimo de Carlo – bien connu dans le milieu…

La constellation Etel Adnan dans l’espace Lévy-Gorvy

La constellation Etel Adnan dans l’espace Lévy-Gorvy

C’est un passage que seuls les vrais connaisseurs du Marais fréquentent, et pourtant c’est ici que Dominique Lévy a décidé d’ouvrir sa galerie parisienne. Associée à Brett Gorvy avec qui elle dirige déjà trois lieux à New-York, Londres et Hongkong…

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Top 5 des restaurants qui font voyager

Top 5 des restaurants qui font voyager

Dans le Marais, vacances ou pas, il est possible de faire le tour du monde sans bouger de chez soi. Peu nombreuse voilà vingt ans, l’offre gastronomique est maintenant abondante, avec beaucoup d’adresses de qualités aux styles variés.

400 sans-abri campent place des Vosges

400 sans-abri campent place des Vosges

En plein été, le Marais se retrouve au cœur de l’actualité nationale. Environ 400 sans-abri, dont des enfants et des mineurs non accompagnés, ont installé leurs tentes place de Vosges, sous l’égide du « Collectif Réquisitions », qui regroupe plusieurs associations dont le Droit au logement…

Le top 3 des terrasses cachées

Le top 3 des terrasses cachées

Après les nourritures de l’esprit, les nourritures terrestres ! En rouvrant ses portes après quatre années de travaux, le musée Carnavalet, dédié à l’histoire de Paris, a inauguré, côté rue des Francs-Bourgeois, un restaurant en plein air (qui prendra ses quartiers d’hiver en intérieur)…

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

WHAAAAAAAT ?!

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

Bravo ! Vous rejoignez les amis du Marais Mood !

Pin It on Pinterest

Share This