Peut-on être à la fois artiste et collectionneur d’art ? Oui, si l’on en juge par la trajectoire de François Rastoll, peintre abstrait, photographe passionné par les paysages et les tirages argentiques et éditeur d’un magazine arty mais aussi galériste aux choix éclectiques. Sa petite galerie, rue Sainte-Anastase (tout près du musée Picasso) présente actuellement l’œuvre de la photographe Diane Chesnel.

Sa série Invitation aux Voyages (jusqu’au 30 mars) consiste en une succession de photos retravaillées comme des aquarelles « texturisées » par des ajouts de matières. Ses clichés de paysages immobiles nous plongent dans un univers grave, mélancolique, émouvant. « C’est la troisième fois que j’accueille Diane Chesnel, se félicite François Rastoll. Lorsque je l’ai connue à l’occasion d’une exposition commune, à la Défense en 2014, je l’ai immédiatement repérée. »

Amoureux du talent des autres, Rastoll, tatoué comme un biker, collectionne des œuvres d’art depuis l’enfance, qu’il s’agisse d’anciennes pièces de céramique de la Vallée de l’Indus, d’art asiatique ou de photographies argentiques. Son œil exercé et sa curiosité insatiable permettent à ce découvreur d’artistes de mettre le pied à l’étrier des photographes ou céramistes prometteurs.

Cerise sur le gâteau, ce collectionneur à l’allure rock n’roll possède une vraie conscience féministe. Il veille à exposer, à parité, le travail d’artistes femmes, encore trop faiblement représentées dans les galeries contemporaines. Comme le rappelaient des militantes new-yorkaises voilà trente ans, « au Metropolitan Museum, moins de 5% des artistes de la section Art moderne sont des femmes, mais 85% des nus sont féminins ».

Forte de cet état d’esprit, la galerie Rastoll est une adresse idéale pour les collectionneurs débutants. Sa clientèle de primo-accédants en art ne s’y trompe pas.

Le voyageur, Diane Chesnel

Invitation aux voyages, Diane Chesnel

Diane Chesnel
Galerie Rastoll

16 Rue Sainte-Anastase, Paris, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 13h à 19h
Tél. : 09 83 23 28 01

 

Texte : Katia Barillot
Photos : ©Galerie Rastoll

21.01.19

LES DERNIÈRES EXPOS À NE PAS MANQUER

La vie panoramique d’Albert Moser

La vie panoramique d’Albert Moser

Albert Moser a de la chance : il voit la vie en panoramique ! Bien avant l’invention de l’iPhone et l’option « photo pano », cet Américain du New Jersey né en 1928 s’est mis à photographier le monde en additionnant des clichés au format 10x15 et en recomposant les...

Place des Vosges, it’s only rock n’ roll !

Place des Vosges, it’s only rock n’ roll !

Pour reprendre le titre du douzième album des Rolling Stones, à l’espace Silvia Rielle « it’s only rock'n'roll ». Jusqu’à la fin décembre, cette galerie de la place des Vosges expose les œuvres pop rock d’Albert Koski : des reproductions sur toile de tickets de...

Expo photo : quand Paris était “underground”…

Expo photo : quand Paris était “underground”…

Le Rose Bonbon, Le Privilège, Le Bus Palladium, Le Palace, Les Bains-Douches… si vous avez moins de cinquante ans, il est probable que ces boîtes de nuit ne vous disent rien ou, du moins, que vous ne les ayez jamais fréquentées. C’était pourtant là que, dans les...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Good Gang Paris : n’en jetez plus !

Good Gang Paris : n’en jetez plus !

Pourquoi jeter des vêtements quand on peut les repriser ? A cette question simple, d’apparence anodine, Isabelle Cabrita, ex-designeuse et « archi » d’intérieur, répond par des travaux pratiques qui « font sens ». Vendredi 28 février de 15h à 18h, chez Homecore, une...

Le look de Aurélie et Chloé

Le look de Aurélie et Chloé

La première est lycéenne et veut devenir psychologue. La seconde étudie les langues étrangères appliquées (anglais et allemand). Ce jour-là, les deux jeunes femmes avaient initialement décidé de se rendre au musée d'Art Moderne de Paris, dans le 16e. Mais, finalement,...

Antoine Carrance, à la tête du Centre de Danse du Marais

Antoine Carrance, à la tête du Centre de Danse du Marais

Aux commandes de la plus ancienne école de danse amateure de Paris, Antoine Carrance poursuit l’œuvre initiée par sa mère avec le même credo : fermeté mais bienveillance. Et professionnalisme ! C’est elle, en effet, qui avait créé dans les années 1970 le Centre de...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

fr_FRFR
en_USEN fr_FRFR

WHAAAAAAAT ?!

 

Tous vos amis vous parlent de la newsletter du Marais Mood mais vous ne l'avez pas reçue ?

Inscrivez-vous ici pour recevoir toutes les semaines des nouvelles de votre quartier préféré. ☆

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This