Déco : Bistrot parisien entièrement rénové avec son parquet en bois foncé et son mobilier assorti.
Ici le style bistrot est revisité par des murs de papiers peints aux touches turquoise, comme le comptoir, qui pimpent la déco et lui donne des airs d’atelier.
Tandis que la terrasse chauffée permet de prendre un bain de lumière.

Ambiance : Calme, reposante, idéale pour des lendemains de soirée.

Cuisine : On ne peut plus classique ! Les samedis et dimanche, c’est brunch à volonté. Vous avez à disposition un buffet froid et chaud de plaisirs sucrés et salés, boissons chaudes et froides, pain frais, le tout accompagné d’un plat au choix : œufs brouillés au saumon, tartine de chèvre pomme et miel, œufs Bénédicte au bacon, tartare de bœuf parmesan et pesto.

Aux fourneaux : José et Peter qui vient de New York

La commande : Par conscience professionnelle (et par gourmandise aussi) nous avons tout testé : pommes de terre sautées, comté, chèvre, croissant, carrot cake, moelleux au chocolat, thé, jus frais. Le tout accompagné d’un tartare de bœuf au pesto et copeaux de parmesan.

Est-ce bon ? Oui, tout est bon. Et vous avez un choix tellement conséquent que ça en donne le tournis : croissants, crêpes, pommes de terre, fromage, fromage blanc, granola, miel… un conseil : faites de petites portions, quitte à faire de nombreux allers-retours.

Quelle table ? La plus stratégique : près du comptoir pour être au plus proche du saint-Graal, le buffet. Mais après tout peu importe la table, du moment qu’on ait la gourmandise.
Sachez que deux services sont assurés : l’un à 11h30 puis un second à 13h30.

Les clients : commerçants du quartier le samedi. Tandis que le dimanche ce sont touristes en balade : français, anglais, trentenaires réveillés tard. Le bistrot est un véritable lieu de gourmandise et de débriefing de soirée peut-être un peu arrosée.

Et l’addition dans tout ça ? Le clou du spectacle. Un plat mais surtout un buffet chaud-froid à volonté, boissons à volonté, le tout pour… 25 €. A ce prix là, on peut dire que c’est une bonne affaire !

Pourquoi on aime ? C’est simple, c’est bon, avec de petites “extravagances” (saumon gravlax, tartare au pesto…). Amateurs de bon brunchs à volonté, courez-y !

Aucun défaut ? On regrette que le chocolat chaud ne soit pas maison. Attention le restaurant n’accepte pas les groupes de plus de dix personnes.

On y retournerait ? Sans hésiter.

Ma petite reco : osez du fromage avec la confiture de fraises. Vous n’en reviendrez pas.

Manfred
1 rue Réaumur, 75003 Paris.
Du lundi au dimanche, de 7h à 2h. Brunchs samedi et dimanche de 11h30 à 16h.
Tel. pour réserver (chaudement recommandé) : 01 42 78 99 40
Métro Ligne 3/11 Temple ou Arts et Métiers. Bus arrêt Mairie du 3ème.

 

Texte : Toni Lagorio
Photos : ©Anaïs Costet

OU MANGER ? LES DERNIERS ARTICLES

Un « club à huîtres » qui arrive de Bretagne

De Dinard à Paris, il n’y a pas loin. Voilà pourquoi après un premier Oyster Club (club à huîtres) dans les Côtes-d’Armor, deux copains ont décidé d’en ouvrir un second dans la capitale, dans le Marais. Entre Saint-Paul et la Seine, la « cabane à huitres » de Geoffrey...

Pizza party du côté de Saint-Paul

Il y a un je-ne-sais-quoi d’Ibiza chez Pupetta, une nouvelle pizzeria située rue François-Miron dont la déco fait penser à l’île méditerranéenne avec sa déco estivale hautement « instagramable » : papier peint floral, guirlandes lumineuses, banquettes bleu Klein,...

Capitaine, un restaurant amarré au Marais

Il ne faut pas confondre « un » capitaine avec « le » capitaine. Ni avec Capitaine (c majuscule). Le premier est un officier de marine tandis que le deuxième est un poisson à chair blanche. Le troisième est, quant à lui, un restaurant qui a jété l’ancre dans le...

EN CE MOMENT SUR LE MARAIS MOOD

Dans l’esprit des grands maitres cubistes

Touche-à-tout venu de l’univers du design et de la publicité, le tandem Gezo Marques & José Aparicio Gonçalves montre son talent à la jeune galerie l'Œil bleu dont l’accrochage "L'eau qui coule en nous" constitue l’exposition inaugurale. Basés à Lisbonne où ils...

La place fantôme

Tout le monde connaît la place des Vosges, ses galeries, son square. Mais qui connaît – toujours dans le Marais – la place de France ? Voulue elle aussi par Henri IV, demeurée inachevée après la mort de ce dernier, elle a pourtant laissé son empreinte dans notre...

Fascinantes Parisiennes (podcast)

Dans le monde entier, les Parisiennes incarnent le chic, l’élégance et la sophistication naturelle. Loin d’être figées dans les clichés, elles évoluent avec l’air du temps et semble-t-il gardent leur pouvoir de fascination et d’influence. En un mot comme en cent :...

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pin It on Pinterest

Share This